Comment un zona se déclenche-t-il ?

Le zona est une maladie causée par le virus de la varicelle qui se réactive dans le corps humain. Cependant, il est difficile de comprendre pourquoi cette maladie touche certaines personnes et laisse d’autres indemnes. Quels seraient alors les autres facteurs pouvant favoriser cette éruption ? Effectivement, avant de traiter la pathologie, il convient de déceler son origine.

Le zona : qu’est-ce qui le provoque ?

Les causes exactes du zona n’ont pas encore été identifiées de manière formelle par les chercheurs. Toutefois, ils ont pu avancer une hypothèse selon laquelle certains facteurs parviendraient à réactiver le virus VZV. D’ores et déjà, il importe de comprendre que le zona semble assez courant après l’âge de 65 ans. Par ailleurs, lorsque les défenses immunitaires sont en baisse, l’organisme n’est plus capable de bloquer le virus. Ce qui provoque l’apparition des éruptions. Ainsi, il est possible d’affirmer que le zona apparaît lorsqu’une maladie affaiblie l’immunité du patient. Par ailleurs, la maladie est aussi susceptible de faire surface lorsque le sujet se sent anxieux ou fatigué. Dès lors, l’état mental du patient pourrait être en lien avec cette maladie.

Des pathologies favorisant le zona ?

Bien qu’elle ne soit pas la cause immédiate du zona, une maladie qui affaiblit un patient est considéré comme étant un facteur de déclenchement. Aussi, il peut s’agir de certaines pathologies plus ou moins graves à l’instar du cancer ou encore du VIH/SIDA. En effet, ces maux sont connus pour conduire rapidement le patient à la fatigue. Néanmoins, ce ne sont pas les seules causes. Il faut savoir que toutes les maladies neurologiques ou infectieuses peuvent déclencher le zona.

Quid des traitements médicamenteux et des autres facteurs ?

Il faut aussi noter qu’un lien peut exister entre le zona et certains traitements à base de médicaments. Ici encore, les recherches parlent surtout de cures utilisées pour combattre le cancer et les pathologies auto-immunes. Ces médications peuvent elles aussi affaiblir considérablement l’immunité et donc provoquer le zona. Il s’agit là de traitements immunodépresseurs. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter dans ce cas. Les médecins sauront comment solutionner le problème pour aider le patient.

D’après certains chercheurs, il se pourrait que le sexe ait aussi un lien avec le zona. Certes, semblerait-il que les femmes soient plus enclines à souffrir de cette maladie que les hommes. Par ailleurs, suite à une intervention chirurgicale, un patient donné peut souffrir du zona du fait des médicaments ayant été administrés avant l’opération.

Pourquoi opter pour une prothèse oculaire ?
Soleil, plage, baignade et eczéma : quelles recommandations ?