Médecine alternative ou médecine douce : quels points communs ?

Les autorités compétentes reconnaissent officiellement quatre types de médecines alternatives et complémentaires : l’homéopathie, l’acupuncture, la médecine chinoise et l’ostéopathie. Chacun de ces éléments doit être mis en évidence. Thérapies complémentaires ou alternatives, médecine bénigne, complémentaire ou non conventionnelle: il existe un nombre important de méthodes qui ne relèvent pas de la médecine conventionnelle.

Quelles sont les distinctions à savoir?

De plus en plus de français à la recherche de remèdes naturels pour des maux courants comme le mal de dos, les migraines ou l’anxiété se tournent vers des traitements alternatifs qui étaient auparavant ignorés et négligés. Selon l’Ordre des médecins, 40% des français utilisent ces remèdes naturels et la proportion est en augmentation, surtout chez les malades. L’enthousiasme est tel que l’Organisation mondiale de la santé a lancé un plan stratégique pour assurer le développement de ces traitements et présenter des remèdes naturels. On dit que de nombreux experts en thé et en phytothérapie chinois ont longtemps eu leurs propres recettes. En consultant les blog santé, il existe également un lien troublant entre les massages et les bienfaits des huiles essentielles. Ces phénomènes sont une raison suffisante pour envisager les avantages de la médecine douce alternative. La médecine alternative a longtemps été considérée comme du charlatanisme, mais elle semble désormais justifiée. Il occupe désormais une place d’honneur parmi les médecins, les pharmaciens et même les dentistes du monde médical pour une meilleure santé. Certaines des thérapies alternatives actuelles ont une tradition séculaire. Les thérapies alternatives les plus populaires en France aujourd’hui sont l’acupuncture et l’ostéopathie.

Médecines douces, médecines alternatives: quelles différences?

La médecine traditionnelle, autrefois réglementée et structurée par la législation sur la santé publique, est aujourd’hui largement reconnue et étudiée. La médecine alternative couvre un large éventail de traitements basés sur des thérapies traditionnelles très anciennes développées au 21 ème siècle. Elle se fonde sur les médecines douces comme l’acupuncture ou le yoga et part du principe que si tout est normal et sain, on peut vivre une vie harmonieuse. La maladie perturbe cette harmonie et nécessite un rééquilibrage. Un autre exemple est l’homéopathie, qui est désormais reconnue et fondée sur trois grands principes: similitude, individualisation et dilution infinitésimale. Les médecins peuvent être formés en tant qu’experts dans ces différents domaines et donner un conseil santé. Toutefois, cela ne conduit pas à une qualification nationale. Les différentes approches proposées par les thérapies dites naturelles ou la médecine alternative peut avoir un effet positif sur certaines maladies, bien qu’elles ne soient pas scientifiquement prouvées. En magazine santé, certains professionnels de la santé ayant des connaissances complémentaires suggèrent que la médecine douce devrait être utilisée en complément de la médecine conventionnelle.

Quels sont les différents types de médecines alternatives?

La médecine alternative comprend la « médecine physique », comme l’ostéopathie, la chiropraxie et les massages, ainsi que la médecine psychologique, comme l’hypnose, l’EFT(Emotional Freedom Technique): une pratique psycho-corporelle qui consiste à libérer les émotions négatives et l’EMDR une thérapie qui consiste à guérir les traumatismes et les événements douloureux par des mouvements oculaires de droite à gauche.

Certaines d’entre elles sont des médecines alternatives, comme la médecine chinoise, qui comprend l’acupuncture, et la médecine ayurvédique, dont le nom dérive du yoga et de la méditation et se fonde sur des traditions anciennes. D’une certaine manière, la médecine naturelle est l’équivalent occidental de ces méthodes traditionnelles orientales. Elle vise à aider les gens à atteindre un équilibre physiologique optimal en utilisant des méthodes de guérison naturelles. Il est donc particulièrement utile aux personnes qui souhaitent vivre plus sainement, améliorer leur santé physique et mieux gérer le stress de la vie quotidienne et du mode de vie. Elle est connue sous le nom de médecine naturelle, traditionnelle, parallèle, non conventionnelle, alternative et complémentaire et compte de nombreux adeptes qui souhaitent traiter naturellement les maux quotidiens, soulager les douleurs chroniques, éliminer le stress et la fatigue ou simplement améliorer leur santé. Elle est de plus en plus populaire auprès du grand public.

Quelles sont les vertus de l’arbre à thé ?
Y-a-t-il des effets secondaires pour le détatouage ?