Quelles sont les vertus de l’arbre à thé ?

Alternifolia, l’arbre à thé communément appelé tea tree à ne pas confondre avec théier qui est basé du thé, c’est la boisson après l’eau la plus consommée dans le monde. De plus, le tea tree n’est pas à la même famille, car il appartient à la famille des Myrtacées. Pour ses usages médicinaux, c’est son huile essentielle qui a rendu l’arbre à thé célèbre.

Tea tree, agent antifongique et antiseptique

Melaleuca alternifolia est un extraordinaire arbuste d’une hauteur moyenne de 5 m, originaires de l’est de l’Australie, nécessitant une température minimale de 5 °C pour pousser. Son bout est constitué de nombreuses couches fines telles que du papier et se décolle constamment. Les feuilles sont étroites, longues, couleur peau, coriace, extrêmement parfumée lorsqu’on les froisse : elles correspondent à des aiguilles vert brillant. Leur forte odeur est à la provenance du nom tea tree parce que l’équipage du capitaine Cook a découvert cet arbuste en 1770, ce dernier a essayé d’en préparer du « thé ».

Pendant les mois octobre-novembre, les fleurs sont blanches à jaunâtres avec de nombreuses étamines saillantes formant de grandes grappes hirsutes à l’extrémité des branches. Elles sont regroupées en petits groupes avec des épines axillaires un peu comme des balais, et attirent beaucoup d’insectes contribuant à la pollinisation. Puis les gousses se développent contenant de nombreuses graines. Les feuilles contiennent une essence aromatique qui est riche en terpinéol, terpinènes et cinéole. Quelles sont les vertus d’huile d’arbre à thé ?

Les propriétés médicinales du tea tree

Ce sont les propriétés antibactériennes et antiseptiques de l’huile essentielle qui ont attiré l’attention de la médecine européenne depuis 1920. Le terpitène que celle-ci contient est efficace contre le colibacille et contre le staphylocoque doré responsables d’infections urinaires.

L’huile essentielle d’arbre à thé est aussi efficace contre les petites blessures cutanées (verrues, acné, boutons, psoriasis…), les piqûres d’insectes et les infections bronchiques. Il est également recommandé pour ses propriétés antifongiques à vaste spectre, dans le soin des infections fongiques de la peau, du vagin et des intestins. En gargarisme ou bain de bouche, il améliore l’hygiène bucco-dentaire, apaise les maux de gorge et traite les infections des gencives.

L’arbre à thé ne peut être acheté qu’en pharmacie ou dans les magasins de produits naturels. Elle s’utilise et se présente de diverses manières :

Principalement sous forme d’huile essentielle : en diluant avec de l’huile d’amande douce, l’huile essentielle d’arbre à thé sera employée en massage topique, notamment sur l’acné.

Beaucoup de produits pharmaceutiques renferment de l’huile essentiel tea tree : shampoings, lotions, crèmes, savons, dentifrices, soins des pieds, etc.

 Avant d’utiliser l’huile d’arbre à thé, vous devez appliquer un test à l’intérieur de votre poignet afin d’éviter les réactions allergiques occasionnelles qui peuvent être observées.

Autres espèces de Melaleuca

2 autres races du type Melaleuca sont aussi employées en phytothérapie :

Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : connue pour ses vertus antiseptiques, mais notamment pour son rôle de dépanneuse des bronches troublées, l’huile de niaouli qui est riche en cinéol. Elle soulage les coups de soleil et s’utilise avant les séances de radiothérapie afin d’éviter les brûlures cutanées.

Cajeput (Melaleuca cajuputi) : il est aussi prisé pour ses propriétés antiseptiques, luttant contre les infections respiratoires et le rhume, ainsi que ses bienfaits pour soulager les névralgies et l’arthrose. 

L’usage des plantes médicinales à des fins thérapeutiques doit demander au préalable l’avis d’un herboriste, d’un pharmacien ou d’un médecin. Les personnes souffrant de maladies graves et chroniques, prenant des médicaments et les femmes enceintes, doivent consulter leur médecin avant de s’auto-médicamenter en raison des effets secondaires possibles, y compris les interactions médicamenteuses.

Les aphtes sont souvent une affection buccale très douloureuse, et l’application d’huile d’arbre à thé peut aider à soulager l’inconfort et à accélérer le processus de guérison en combattant les virus.

Médecine alternative ou médecine douce : quels points communs ?
Y-a-t-il des effets secondaires pour le détatouage ?