Pourquoi opter pour une prothèse oculaire ?

prothèse oculaire
Les yeux sont les organes du corps qui nous permettent de voir, et par conséquent, leur dysfonctionnement a généralement de lourdes conséquences. Regards de travers, jugements… sont autant de situations déplaisantes auxquelles doivent faire face les personnes qui ont des problèmes à l’œil. Cependant, il existe un dispositif qui permet d’aider ces personnes à retrouver de la sérénité dans leur vie : la prothèse ocu laire. Dans cet article, on vous dit plus sur son utilité.

La prothèse oculaire pour une meilleure santé mentale

Lorsqu’une personne souffre d’un problème qui entraîne la perte d’un œil, elle subit beaucoup de bouleversement dans sa vie au quotidien et au sein de la société. Pour les personnes victimes de cette situation, c’est un moment difficile à vivre.

La personne qui perd son œil suite à un évènement (énucléation, éviscération…) fait face à la difficulté qu’implique la vie sans un œil. Les gestes du quotidien peuvent redevenir difficiles à réaliser à cause de la perte de précision qui survient à la perte d’un œil. Cela est souvent très dur à vivre et à accepter pour la victime, dont le moral prend inévitablement un coup.

Mais au-delà de cette douleur, s’ajoute celle causée par le regard des autres. Un malade qui perd l’usage de son œil subit les regards moqueurs et parfois désobligeants de certaines personnes. Cette situation insoutenable entraîne une perte de confiance en soi et blesse profondément l’amour-propre de celui-ci.

Cela se répercute par la suite dans tous les aspects de sa vie et devient une entrave à son évolution. C’est en cela que le port d’une prothèse oculaire devient nécessaire.

La prothèse oculaire permet de rétablir une sorte de normalité dans la vie des personnes touchées. Elle leur permet de retourner dans la société sans les pansements désagréables. Par ailleurs, vu que le côté artificiel de l’œil n’est pas détectable, la prothèse oculaire contribue à leur processus de reconstruction.

Elle les aide notamment à reprendre confiance en elles et à améliorer leur amour-propre. Ce sont des leviers importants et indispensables à tout un chacun pour évoluer et s’épanouir sur tous les plans de la vie à savoir : émotionnel, mental, personnel, professionnel et sentimental.

La prothèse oculaire pour plus de confort et d’esthétique

Une personne qui a un œil énucléé ou éviscéré est déficitaire non seulement du fonctionnement de ce dernier, mais également du rôle esthétique qu’il jouait. Positionnés sur le visage, les yeux participent à la beauté du corps.

L’absence d’un œil a un impact sur l’harmonie du visage, mais également sur le regard. La prothèse oculaire permet donc d’aider le patient à retrouver un nouveau regard en lui restituant un aspect plus naturel.

Elle l’aide aussi à retrouver un regard harmonieux. Par contre, pour qu’une prothèse oculaire puisse remplacer valablement sur le point esthétique un œil perdu, il est important qu’elle soit conçue à l’identique de l’œil restant.

Les prothèses oculaires actuellement fabriquées peuvent être plus ou moins mobiles, ce qui leur permet de suivre les mouvements du second œil.

La prothèse oculaire pour le maintien de la cavité orbitaire

En dehors de ses bienfaits sur le plan physique et mental, la prothèse oculaire a un rôle médical important. En effet, elle est essentielle pour ce qui concerne le maintien de la cavité orbitaire. Le choix d’une prothèse oculaire permet au patient de conserver le volume de celle-ci.

En plus de cela, elle sert à protéger les culs-de-sac conjonctivaux. Ce sont des éléments indispensables à la circulation des larmes, ainsi qu’à la tenue de la prothèse. Ainsi donc, contrairement à d’autres dispositifs oculaires comme les lentilles de contact, les prothèses doivent être portées en permanence. Seule une indication contraire comme une prescription pour le retrait de nuit peut justifier l’enlèvement de la prothèse oculaire.

Les différentes formes de prothèses oculaires

Les prothèses pour les yeux existent sous deux formes principales : les verres scléraux et les prothèses oculaires.

Le verre scléral correspond à la classe des prothèses plus fines. L’utilisation de ces prothèses ne nécessite pas une énucléation de l’œil. Elles servent principalement à recouvrir l’œil abîmé et à le rendre plus esthétique. Aussi, c’est un dispositif qui va permettre de réduire la lumière qui passe. Le but étant de protéger les patients dont le globe oculaire est peu fonctionnel et qui sont gênés par la lumière.

Les prothèses oculaires quant à elles sont des dispositifs fabriqués suite à des interventions chirurgicales nécessitant l’énucléation ou l’éviscération de l’œil. Ces prothèses sont assez épaisses et reposent dans la cavité de l’œil.

Les lentilles de contact sur-mesure

Il existe d’autres appareillages qui sont destinés à améliorer la santé de l’œil et la vue. En effet, toutes les maladies de l’œil ne nécessitent pas une intervention chirurgicale. Certaines demandent un traitement médicamenteux ou l’utilisation de lunettes ou de lentilles.

Dans cette dernière catégorie, on a les lentilles de contact rigides. Elles font partie des alternatives pour traiter des maux comme le kératocône, la myopie ou la presbytie.

Les lentilles de contact rigides sont des accessoires qui sont généralement portés à vie et qui subissent des améliorations pour garantir au patient une bonne acuité visuelle. C’est son adaptation à chaque patient qui va permettre la création de lentilles de contact sur mesure.


Soleil, plage, baignade et eczéma : quelles recommandations ?
Eczéma : personnes et facteurs à risques